Cette tradition est encore fêtée comme il se doit, surtout dans les vallées de Masevaux et de Thann. Elle prolonge l’activité de l’auberge jusqu’à fin novembre.

C’est un véritable festin que proposent les fermes-auberges, repas gargantuesque pour faire le plein de convivialité et de calories avant les rigueurs de l’hiver ! Des kilomètres de saucisses, la soupe de boudin noir, le frais presskopf au raifort, l’oreille confite et le lard gras juste grillé ! Le pied en ravigote, la choucroute de l’année garnie de viandes salées, de saucisses juteuses juste sorties du fumoir… Réservez à l’avance, car l’événement est couru.